Quand le grand se cache dans le tout petit

Montagnes près de chez moi


Travail photographique révélant des formes inattendues au détour des chemins forestier de la région.

En jouant avec les perspectives, les lumières et les angles de prise de vue, les souches, tronc, échardes ou aiguilles se métamorphosent en falaises, dièdres ou sommets.
Le recours aux techniques de macrophotographie permet de jouer les fourmis en se collant au rocher comme si on y était. A l’opposé du spectre, le téléobjectif permet d’agrandir les formes en les rapprochant et de par là magnifier les détails de la structure.
L’éclairage autorise le jeux des ombres et des lumières. Il révèle les infructuosités du bois les amenant au niveau de fissures ou de dalles de leurs grandes sœurs alpines.

Il faut bien sur un peu d’imaginaire, de repères montagnards et d’envie de voyager pour appréhender ces créations.


Une suite de textes de montagnes illustrés

Voyages en textes et en images


L’image permet de confronter ce que le photographe désire présenter à ses propres souvenirs visuels. L’apport du texte favorise une imprégnation plus profonde dans l’histoire proposée ainsi que dans son propre imaginaire.

 

Bonne lecture


Il n'y a pas que des souches qui vivent près de chez moi

Ils y habitent


A force de se fondre dans la nature près de chez moi, une relation avec ses habitants de développe. Ils se laissent un peu approcher pour le plaisir des yeux de tous.


Pourquoi près de chez moi


L’idée de mettre en avant les beautés que chacun peut trouver près de chez soi a germé en moi alors que mon rayon d’action diminuait drastiquement de façon complètement involontaire.
Passionné de haute montagne et de falaises, j’ai naturellement cherché à revivre ces émotions en décryptant les formes de mes souvenirs accolées à celles habituellement présente autour de nous. La forêt regorge de troncs et de souches qui ne demandent qu’à exposer leurs arrêtes et leurs faces à qui sait les découvrir.
L’objectif de l’appareil photo est utilisé pour magnifier cette grandeur par le grossissement ou recréer les perspectives fuyantes en se collant au plus près du détail.
Les périodes de confinement ont bien sûr renforcé cette recherche quasi frénétique de grandeur dans le tout petit.
Les photos exposées sont proposées en tirage limité à 50 exemplaires tous formats confondus. Chaque exemplaire est numéroté et possède son propre certificat d’authenticité. Impression et encadrage sont effectués par un artisan local.
Ces images peuvent être imprimées sur demande dans des formats et supports différents.